Un goût de Fin du Monde

Quand arrivent les Guerres, les Crises économiques ou personnelles et les Pandémies, notre petit bambin charnel a bien du mal à rassurer l’âme hagarde. Plus aucun discours épicurien ne tient la route, c’est un disque rayé qu’on veut balancer par la fenêtre. Que nous reste-t-il ?