DIFFICILE D’ÊTRE FEMME

Jamais la femme n’a été plus perdue qu’au siècle de sa « libération ». Étonnant, non ?